Interventions pédagogiques magie

 

La Magie fascine et éveille la curiosité. Elle capte l'intérêt des enfants. Elle se déploie sur des univers aussi vastes que variées. La magie lors d'intervention en classe est un moyen, un outil pour travailler sur une multitude de notions pédagogiques dans un cadre captivant. A travers la Magie, je travaille sur les mathématiques, les sciences, l'expression orale et la motricité fine.

Dossier Pédagogique (.pdf)

Magie et maths :

"Pas de Magie sans un esprit logique" Certains tours utilisent des notions de calculs, de géométrie, de raisonnement logique. En maîtrisant de simples additions, prédire un chiffre pensé mentalement deviendra possible par tous. Un pliage simple et précis d'une feuille (utilisant règle et compas et faisant intervenir les notions de mesure, de centre, de carré...) fera disparaître pièces ou crayons. Travailler sur des illusions d'optiques permettra de travailler sur la géométrie, les perspectives et comprendre certains ressorts de notre cerveau.

 

Magie et expression orale :

"Pas de Magie sans parole" La Magie est un Art complet. Un Art qui mélange technique mais aussi des notions théâtrales et d'assurance orale. Durant un atelier de mise en pratique en binôme l'élève joue tour à tour magicien et spectatueur, en travaillant sa prise de parole et écoutant celle de son camarade. Ce n'est qu'après cet atelier que l'on pourra, commencer à présenter le tour devant la classe.

Magie et motricité fine :

"Pas de Magie sans précision" La Magie nécessite précision. Tout y est minutieux où chaque détail à son importance. Un cahier « truqué », des cartes préparées auront des effets visuels étonnant et développera la motricité fine, la patience et la créativité de l'élève.

Magie et science :

"Science et Magie sont intimement liées" Les sciences sont fascinantes et ont souvent des effets magiques. Par cette simple approche scientifique on peut faire gonfler un ballon de baudruche sans souffler dedans. Ce même ballon percé d'une aiguille n'éclatera pas. Il s'agit donc bien ici d'ateliers interactifs où la science a des effets magiques.

Déroulement d'une séance :

Je présente toujours le tour avant de l'expliquer. Le sens de l'observation est primordial dans cette discipline. Les élèves appréhenderont ainsi la différence entre réalité et illusion. Connaître le secret d'un tour n'est rien au regard du travail à effectuer pour reproduire cette illusion. Il s'agit d'une représentation, d'un spectacle vivant. Il convient de prendre la parole en public.

Dans un premier temps, ils reformuleront la « routine » (ou petite histoire) du magicien avant d'y intégrer leur style, leur personnalité à la mesure de leur persévérance. Ensuite, ils apprendront à travailler par binôme (un élève magicien, un élève public) pour présenter leur version du tour et ainsi s'auto-évaluer. Le tour pourra enfin être présenté de manière plus collective et plus «officielle ». Pour terminer, l'élève devra s'engager à adopter une attitude éthique face au code de confidentialité qu'impose la magie d'une part. D'autre part, par respect pour le tour, l'apprenti magicien devra évaluer avec justesse son assurance afin de ne pas présenter le tour trop tôt rendant le tour à jamais inexploitable.